Europe Direct à Venise

PLundi 25 février la délégation est allée à Venise dans les locaux de l’Université Forcasi pour rencontrer des intervenants d’Europe Direct. Ceux-ci leurs ont présenté leurs activités et tout particulièrement celles en faveur des jeunes.

Erasmus+, stages et camps d’été ainsi que le corps européen de solidarité (ancien service volontaire européen) n’ont plus de secret pour les jeunes crestois !!

Sarah, jeune lilloise en poste à Medvode dans le cadre du C.E.S, a fait part de son expérience très positive.https://europa.eu/youth/solidarity_fr

Le portail du site de la Commission Européenne permet aussi de trouver offres d’emplois ou de stages non seulement dans les pays européenne mais aussi dans d’autres pays partenaires. https://ec.europa.eu/eures/public/fr/opportunities . Lancé en 1987 les programmes en faveur des jeunes concernent aujourd’hui plus de 9 millions de jeunes européens.

Les différents sites mentionnés ici vous donneront toutes les informations nécessaires.

https://www.infos-jeunes.fr/partir-letranger/organiser-son-sejour-letranger/le-reseau-eurodesk-une-mine-dinfo-pour-preparer?iframe=1

et vous avez aussi la possibilité de vous adresser aux antennes de la commission en Rhône alpes à Valence et à Lyon

https://www.europe-rhonealpes.eu

Des élèves de St louis à Ponte San Nicolo

9 élèves de Terminale Section Européenne du lycée St Louis ont participé au voyage à Ponte san Nicolo. Ils avaient préparé ce déplacement avec leurs enseignantes Miranda Mounira, professeur d’anglais et Carole Renou,, professeur d’italien avec l’aide de Jann White et Claude Lamarre, tous deux membres du comité de Jumelage, et Anna Gasquet d’Europe Direct.

L’organisation et les programmes européens leur ont été présentés. Ils ont ensuite travaillé sur les thèmes qui les intéressaient le plus et ont choisi pour chaque thème un slogan qui résumait leurs attentes.

Dans le cadre des réunions à Ponte san Nicolo, ils ont présenté leurs travaux ainsi qu’une petite vidéo sur les expressions françaises.

Etant en classe européenne, encouragés par leurs enseignantes, ils ont livré leurs slogans dans les 3 langues : français, anglais et italien !!!

Environnement
Refaire une Europe Verte
Make Europe Green Again !
Realizzare un’Europaverde, naturale

Mobilité des personnes
Libre circulation des personnes
Free mobility for all citizens
Liberta di circulazione per tutti

Alimentation

Bio et local c’est idéal

Organic and local is ideal !

Il bio locale é l’ideale !

Accueil et gestion des migrants

Aide et travail pour tous

Help and work for all

Aiuto e lavoro per tutti

Emploi

Se donner les moyens pour travailler loin…

To give oneself the means to work far

Darsi la posibilità di andare a lavorarelontano

Education

Pour un futur et une éducation internationaux

For International Future and Education /

Per un futuro e un educazione internazionale

 

Ce voyage a été pour eux l’occasion de rencontrer des jeunes slovènes et des jeunes polonais de Dobra (ville jumelée avec Ponte san Nicolo) et de constater que les préoccupations des jeunes de leur âge était les mêmes dans chaque pays.

Questionnaire européen : les résultats et le partage d’idées

Lors de la rencontre européenne des comités des villes jumelles à Ponte san Nicolo, les résultats de l’enquête menée via le questionnaire en ligne ont été dévoilés.

Pour Crest les réponses ont été données majoritairement pat des hommes et les tranches d’âges étaient représentées de façon équilibrées. L’environnement et la sécurité sanitaire ainsi que la médecine de proximité sont au cœur des choix de nos concitoyens.

Les attentes sont les mêmes pratiquement entre les 4 pays participants avec un préoccupation plus marquée concernant la sécurité de la part de nos jumeaux.

Cette présentation fut aussi l’occasion d’échanger sur nos idées et nos attentes. Chaque délégation a présenté les travaux préparatoires à cette rencontre. L’accent a été mis sur la jeunesse. Née sous régime union européenne, celle-ci découvre « la vie d’avant » avec frontières et contraintes de tous bords. Pouvoir voyager et étudier librement dans les pays partenaires leur est acquis et nul ne songe un instant que cela puisse changer ……..

L’idée majeure est la même pour les quatre délégations participantes : l’Europe doit être celle des citoyens pas seulement un organisme économico-politico-social souvent trop rigide et éloigné des préoccupations des populations.